Esquisse biographique

Photo : Ludovic Barrière

Je suis né dans l'Essonne à l'aube de la crise pétrolière. Les bords de Seine ont vu mes premiers pas, ceux de l'Orge beaucoup des suivants. J'ai continué mes déambulations quelque part entre une maison des fous, un cimetière russe et une grotte magique, et n'ai pas tardé à arpenter aussi les contrées fabuleuses du livre (avec ou sans images).

 

Au long des années, me décollant parfois du papier imprimé, j'ai musardé en Île-de-France, entre Paris et Hurepoix, ou visité d'autres îles, plus lointaines, outre-Manche et outre-Atlantique. J'en ai rapporté quelques savoirs et souvenirs marquants.

 

Le plus clair de mon temps hors-livre, je l'ai passé en territoire périurbain, flânant et observant les cycles saisonniers, apprenant à sentir les lents mouvements de la végétation et ceux, plus brusques, des nuées. Attiré aussi, un temps, par la vampirique capitale, j'ai su apprivoiser sa trépidation et faire intimement connaissance avec ses rues et ses îlots de résistance.

 

Dans toute ces pérégrinations, une constante : j'ai toujours veillé à avoir sous la main de quoi lire, écrire, dessiner. L'encre sur papier est restée ma drogue préférée.